Catégories : Actualités | Publié le : 11 juillet 2024 | 5,4 min de lecture |

Les avantages de la surveillance thermographique continue et autonome des équipements électriques

  • dispositif thermographique pour maintenance équipements électriques

La maintenance des équipements électriques s’appuie sur l’utilisation de la technologie infrarouge et sur l’expertise du thermographe pour la lecture des données. Si elle est un outil indispensable à la stratégie de gestion des risques d’une entreprise, elle ne permet qu’une analyse à l’instant « T » où elle est déclenchée. Imaginons un dispositif de surveillance des équipements électriques qui fonctionne en continu et de manière totalement autonome, permettant ainsi un contrôle ininterrompu des équipements électriques. Ce dispositif existe, il s’agit de l’UTC-SD.

L’UTC-SD, une innovation pour prévenir efficacement le risque incendie

Reposant sur le principe de la détection par infrarouge des émissions de chaleur, l’UTC-SD est un système optronique compact qui permet une surveillance en continu des équipements électriques. Ce détecteur, intelligent et connecté, allie la technologie du hublot H.VIR® à celle d’une caméra thermographique. Ainsi, il peut être installé directement sur l’équipement électrique (neuf ou en rétrofit) pour un contrôle des points chauds, et ce 24h/24 et 7j/7.

Grâce à des algorithmes de détection et de compensation, l’UTC-SD est paramétré pour déclencher des alertes lorsqu’une anomalie apparaît à un stade précoce. Il est un outil d’aide à la prise de décision pour déclencher l’action la plus adéquate : accentuation de la surveillance via un nouveau seuil d’alerte, planification d’une maintenance ou intervention immédiate d’un technicien.

Réduire les coûts de la maintenance préventive

La maintenance annuelle des équipements électriques est une obligation légale pour les entreprises. Est-elle suffisante pour assurer au responsable de sécurité ou au chef d’entreprise que les risques d’incendie sont sous contrôle optimal ? Est-elle garante d’une maîtrise des coûts ? Non. En effet, en cas de détection d’un échauffement suspect, il faudra reprogrammer une maintenance ou plusieurs maintenances de suivi pour surveiller l’évolution de l’anomalie identifiée. Si vous utilisez la technologie des hublots infrarouges pour les inspections, vous n’aurez pas à interrompre vos chaînes de production.

Avec la surveillance continue et autonome des équipements électriques, vous bénéficiez d’un suivi journalier des connectiques. En définissant un seuil d’alerte minimal, vous êtes informé de l’émergence d’un point chaud (avant qu’il ne devienne critique) et pouvez ainsi le placer sous surveillance pour évaluer sa progression, le risque associé et déclencher lorsque cela est pertinent, une maintenance.

De plus, le suivi et l’analyse de l’anomalie, à ce stade précoce, ne nécessite pas le déplacement d’un thermographe. En effet, grâce à son système de monitoring, l’UTC-SD produit des photos (thermogrammes), qui peuvent être directement transmises à un technicien pour analyse et avis. L’UTC-SD vous permet ainsi d’optimiser et de réduire vos cycles de maintenance en déterminant le moment le plus opportun pour une intervention

Article recommandé : « Comment réduire les coûts de la maintenance annuelle »

Nouveau call-to-action

Améliorer la fiabilité et la durée de vie des équipements

C’est un fait : les opérations de resserrage et de desserrage de connexions, lors d’une maintenance, contribue à la fragilisation et au vieillissement prématuré des équipements électriques. L’implantation du détecteur UTC-SD sur les appareils résout ce problème s’il est utilisé « en monitoring ».

En effet, un logiciel de monitoring est associé à l’UTC-SD. La surveillance constante des appareils permet de mesurer leur comportement, leur « tenue » dans le temps et de détecter des signes de « vieillissement ». Vous pouvez ainsi constater un échauffement récurrent sur un type d’appareil. Ceci vous donne une information précieuse sur la sécurité et la fiabilité de l’équipement. De plus, en détectant un échauffement à un stade précoce, vous limitez le risque d’un endommagement majeur pouvant conduire au remplacement de l’appareil surveillé. Le monitoring de l’UTC-SD contribue ainsi activement à une gestion proactive des appareils.

Détecter les anomalies à un stade précoce et alerter en cas de départ de feu

Inutile de rappeler combien la survenue d’un incendie est un risque majeur pour une entreprise. Ce risque est par ailleurs clairement identifié par les compagnies d’assurance qui recommandent fortement le recours à la maintenance préventive par infrarouge. Tout l’enjeu de la surveillance des équipements électriques repose sur sa constance pour ne laisser aucune place à l’imprévu.

L’objectif est de pouvoir anticiper le risque d’incendie en identifiant une anomalie précoce ou en devenir. En définissant un seuil de mesure de température, vous décidez de détecter un point chaud à son premier stade. C’est absolument crucial pour optimiser la gestion des risques. Une fois le point chaud détecté, la surveillance en continu permet de rester « en éveil » et attentif à l’évolution de l’anomalie avant qu’elle ne déclenche un accident grave comme un incendie.

Parallèlement, le détecteur autonome UTC-SD est programmé pour déclencher des alarmes. Deux types peuvent être distinguées : l’alarme générale et l’alarme locale.

L’alarme générale consiste à paramétrer un seuil « minimal » de mesure de température. Ce seuil ne doit pas être critique puisque l’objectif est d’être prévenu, en amont, de la survenue d’un échauffement. Lorsque la connectique d’un équipement affiche une élévation légère de la température, vous êtes de suite averti par l’UTC-SD qui envoie une image de la « scène » mesurée. Vous pouvez dès lors débuter une surveillance ciblée puis définir et programmer les actions correctives à mettre en place.

L’alarme locale intervient en cas d’échauffement brutal d’une connectique. Elle repose sur le déclenchement sonore d’un signal (évacuation requise) assortie à l’envoi d’une « alerte » par téléphone ou/et mail. Informé dès la survenue de l’incident, vous pouvez immédiatement déclencher les actions attendues et procéder à la sécurisation des lieux.

Ainsi, la surveillance des équipements électriques en temps réel est possible grâce au dispositif UTC-SD. Ce détecteur contribue significativement à l’optimisation, par les entreprises, de la gestion du risque incendie en permettant le déclenchement d’actions correctives avant la survenue d’un incident.

Inscription newsletter

> En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Catégories d'articles

  • dispositif thermographique pour maintenance équipements électriques

La maintenance des équipements électriques s’appuie sur l’utilisation de la technologie infrarouge et sur l’expertise du thermographe pour la lecture des données. Si elle est un outil indispensable à la stratégie de gestion des risques d’une entreprise, elle ne permet qu’une analyse à l’instant « T » où elle est déclenchée. Imaginons un dispositif de surveillance des équipements électriques qui fonctionne en continu et de manière totalement autonome, permettant ainsi un contrôle ininterrompu des équipements électriques. Ce dispositif existe, il s’agit de l’UTC-SD.

L’UTC-SD, une innovation pour prévenir efficacement le risque incendie

Reposant sur le principe de la détection par infrarouge des émissions de chaleur, l’UTC-SD est un système optronique compact qui permet une surveillance en continu des équipements électriques. Ce détecteur, intelligent et connecté, allie la technologie du hublot H.VIR® à celle d’une caméra thermographique. Ainsi, il peut être installé directement sur l’équipement électrique (neuf ou en rétrofit) pour un contrôle des points chauds, et ce 24h/24 et 7j/7.

Grâce à des algorithmes de détection et de compensation, l’UTC-SD est paramétré pour déclencher des alertes lorsqu’une anomalie apparaît à un stade précoce. Il est un outil d’aide à la prise de décision pour déclencher l’action la plus adéquate : accentuation de la surveillance via un nouveau seuil d’alerte, planification d’une maintenance ou intervention immédiate d’un technicien.

Réduire les coûts de la maintenance préventive

La maintenance annuelle des équipements électriques est une obligation légale pour les entreprises. Est-elle suffisante pour assurer au responsable de sécurité ou au chef d’entreprise que les risques d’incendie sont sous contrôle optimal ? Est-elle garante d’une maîtrise des coûts ? Non. En effet, en cas de détection d’un échauffement suspect, il faudra reprogrammer une maintenance ou plusieurs maintenances de suivi pour surveiller l’évolution de l’anomalie identifiée. Si vous utilisez la technologie des hublots infrarouges pour les inspections, vous n’aurez pas à interrompre vos chaînes de production.

Avec la surveillance continue et autonome des équipements électriques, vous bénéficiez d’un suivi journalier des connectiques. En définissant un seuil d’alerte minimal, vous êtes informé de l’émergence d’un point chaud (avant qu’il ne devienne critique) et pouvez ainsi le placer sous surveillance pour évaluer sa progression, le risque associé et déclencher lorsque cela est pertinent, une maintenance.

De plus, le suivi et l’analyse de l’anomalie, à ce stade précoce, ne nécessite pas le déplacement d’un thermographe. En effet, grâce à son système de monitoring, l’UTC-SD produit des photos (thermogrammes), qui peuvent être directement transmises à un technicien pour analyse et avis. L’UTC-SD vous permet ainsi d’optimiser et de réduire vos cycles de maintenance en déterminant le moment le plus opportun pour une intervention

Article recommandé : « Comment réduire les coûts de la maintenance annuelle »

Nouveau call-to-action

Améliorer la fiabilité et la durée de vie des équipements

C’est un fait : les opérations de resserrage et de desserrage de connexions, lors d’une maintenance, contribue à la fragilisation et au vieillissement prématuré des équipements électriques. L’implantation du détecteur UTC-SD sur les appareils résout ce problème s’il est utilisé « en monitoring ».

En effet, un logiciel de monitoring est associé à l’UTC-SD. La surveillance constante des appareils permet de mesurer leur comportement, leur « tenue » dans le temps et de détecter des signes de « vieillissement ». Vous pouvez ainsi constater un échauffement récurrent sur un type d’appareil. Ceci vous donne une information précieuse sur la sécurité et la fiabilité de l’équipement. De plus, en détectant un échauffement à un stade précoce, vous limitez le risque d’un endommagement majeur pouvant conduire au remplacement de l’appareil surveillé. Le monitoring de l’UTC-SD contribue ainsi activement à une gestion proactive des appareils.

Détecter les anomalies à un stade précoce et alerter en cas de départ de feu

Inutile de rappeler combien la survenue d’un incendie est un risque majeur pour une entreprise. Ce risque est par ailleurs clairement identifié par les compagnies d’assurance qui recommandent fortement le recours à la maintenance préventive par infrarouge. Tout l’enjeu de la surveillance des équipements électriques repose sur sa constance pour ne laisser aucune place à l’imprévu.

L’objectif est de pouvoir anticiper le risque d’incendie en identifiant une anomalie précoce ou en devenir. En définissant un seuil de mesure de température, vous décidez de détecter un point chaud à son premier stade. C’est absolument crucial pour optimiser la gestion des risques. Une fois le point chaud détecté, la surveillance en continu permet de rester « en éveil » et attentif à l’évolution de l’anomalie avant qu’elle ne déclenche un accident grave comme un incendie.

Parallèlement, le détecteur autonome UTC-SD est programmé pour déclencher des alarmes. Deux types peuvent être distinguées : l’alarme générale et l’alarme locale.

L’alarme générale consiste à paramétrer un seuil « minimal » de mesure de température. Ce seuil ne doit pas être critique puisque l’objectif est d’être prévenu, en amont, de la survenue d’un échauffement. Lorsque la connectique d’un équipement affiche une élévation légère de la température, vous êtes de suite averti par l’UTC-SD qui envoie une image de la « scène » mesurée. Vous pouvez dès lors débuter une surveillance ciblée puis définir et programmer les actions correctives à mettre en place.

L’alarme locale intervient en cas d’échauffement brutal d’une connectique. Elle repose sur le déclenchement sonore d’un signal (évacuation requise) assortie à l’envoi d’une « alerte » par téléphone ou/et mail. Informé dès la survenue de l’incident, vous pouvez immédiatement déclencher les actions attendues et procéder à la sécurisation des lieux.

Ainsi, la surveillance des équipements électriques en temps réel est possible grâce au dispositif UTC-SD. Ce détecteur contribue significativement à l’optimisation, par les entreprises, de la gestion du risque incendie en permettant le déclenchement d’actions correctives avant la survenue d’un incident.